January 24, 2018

Please reload

Posts Récents

Boite à Outil: Qu'attendre de celle qui vous accompagne ?

February 13, 2018

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Le subtil pouvoir des introverties

September 26, 2018

Longtemps, j’ai orienté les tests de personnalité pour (me) donner à croire que j’étais extravertie. Longtemps, j’ai agi ‘comme si’ je l’étais.

 

Longtemps je me suis convaincue que cela me donnait de la valeur. Et dans un sens, j’avais raison. 

 

Dans notre société, celle qui puise son énergie dans la communication et l’échange, dans le collectif, et trouve cet exercice facile et épanouissant, acquiert une certaine valeur. Elle nous incite à penser qu’il s’agit d’un leader, que nous devrions l’écouter et la suivre.…et ce quelque soit la profondeur et la pertinence de son message. Cette facilité lui donne accès à une façon instantanée de briller, d’attirer le regard sur elle.

 

Et nous aimons ce qui brille. Evidemment. 

 

La vérité est que, comme beaucoup d’entres vous, je suis introvertie. 

 

Même si j’aime aller à votre rencontre, découvrir vos territoires uniques et singuliers, vos histoires de vie souvent émouvantes. Même si j’espère toujours trouver les mots justes qui allègeront vos peines et éclaireront votre route.

 

Pour autant. 

 

C’est lorsque je suis seule que je me ressource. Face à moi-même, je retrouve l’énergie et le souffle nécessaires. Dans le calme, je donne du sens à mes joies et à mes peines. 

 

C’est dans cet espace que je grandis, que je chemine vers ce moi que je construis jours après jours. 

 

Ces temps nécessaires me permettent d’accéder à l’inspiration nécessaire pour espérer

justement apaiser et éclairer. 

 

Ce sont dans ces moments que je peux ainsi me connecter à moi-même, écouter dans le calme, le silence. Dans ces moments particuliers, je peux entendre mon essence singulière.

 

Reconnaître cela m’a permis d’être mieux avec moi-même, mieux avec les autres. 

 

Reconnaître cela permet également de considérer les moments collectifs différemment: que ce soit des réunions, des présentations, des prises de parole en public. Ces moments là deviennent des exercices professionnels qui font appel à des compétences spécifiques que nous pouvons choisir de développer.

 

Il ne s’agit plus de faire de ces moments un moment d’expression personnel mais plutôt un moment porteur d’une intention et d’un objectif particuliers: passer un message important, se faire connaître etc. A ces moments là, nous pouvons aussi nous y préparer différemment, et toujours à notre façon.

 

Vivre ces moments-là dans un équilibre respectueux de nos besoins devient plus confortable. Savoir que ces moments seront suivis d’instants de tranquillité est apaisant en soi.

 

 

 

 

Je constate de plus en plus, grâce à vos cheminements personnels que j’accompagne, cette volonté d’appréhender, de comprendre et de vivre pleinement le fait d’être introvertie.

 

A mon sens, ce chemin comporte plusieurs dimensions.  

 

> Accepter d’être introvertie. Une évidence qui, pour autant, n’est pas toujours facile à vivre. Accepter de ne pas briller comme les autres, accepter le regard sur nous, dans nos moments de silence, dans nos refus parfois de nous exposer. Accepter d’être considérées parfois comme moins ‘performantes’. Comprendre que cette valeur donnée aux extraverties dit plus de choses sur la société qui nous entoure que sur nous-mêmes. Renoncer à agir comme si nous étions extravertie. Mais plutôt comprendre les postures, capacités que nous pouvons développer pour nous aider à atteindre les objectifs que nous nous fixons.

 

> Comprendre que nous pouvons briller, différemment. Comprendre notre façon singulière de briller, être performante. L’expérimenter, en faire une habitude et une force. 

Les introvertis ont d’autres pouvoir: celui de créer, d’imaginer différemment. Lorsqu’un introverti prend la parole, il n’est pas motivé par le besoin de s’exprimer mais plutôt par le besoin de délivrer un message important à ses yeux et souvent murement réfléchi. 

 

> Trouver et vivre notre équilibre. Identifier les situations particulières qui mobilisent notre énergie: quelles situations de groupe nous conviennent mieux?  Quelles sont celles qui ne nous conviennent pas? Qu’est ce qui peut nous aider à vivre mieux les situations qui nous pèsent ? Quelles sont les situations qui nous ressourcent? Qu’est ce qui nous convient finalement? 

 

Comprendre l'introvertie que vous êtes demande du temps. Comprendre vos besoins, faire la part des choses entre ce qui vous convient et ce qui vous dérange profondément. Ce chemin fait de nuance vous rapproche immanquablement de vous, de votre essence et vous permet d'occuper votre territoire singulier qui contribue, pas à pas, à apporter richesse et diversité dans notre monde. 

 

Et lorsque je vous accompagne  sur ce chemin, je découvre immanquablement ce formidable et subtil pouvoir des introverties, fait d'acceptation, de quête de soi et de résilience.

 

A très bientôt pour un nouvel article et dites moi votre façon de vivre avec votre introversion.

 

Céline 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2018 par  BE&BLOSSOM

  • LinkedIn - Black Circle
  • Twitter Basic Black